CAN_9261.jpg

Panama City

17 juin 2011
Panama City aura fait rimer pour nous:  construction, démolition, réhabilitation et désolation.
Construction dans la ville nouvelle de gratte-ciels aux lignes épurées, rivalisant d'originalité architecturale.
Démolition de maisons en ruines et réhabilitation de quartiers délabrés dans le centre historique.
.
.
.
.
.
 
Désolation et moral à zéro pour nous: alors que notre pièce est déjà arrivée au garage Toyota et que nous pensions gagner quelques jours,  le bateau ayant encore pris du retard en raison de congestion portuaire, notre voiture est toujours à Carthagène et ne devrait arriver que lundi (Il va nous falloir une fusée pour rallier la frontière Mexique-USA en 24 jours).
Bus dans Panama
Je sais, vous pensez que nous avons beaucoup de chance de vivre ce que nous vivons (et c'est vrai!) mais depuis quelques temps nous accumulons les ennuis et souhaitons vraiment que cela s'arrête!
Un bon repas à 2$50 pour se remonter le moral!
Pour nous changer les idées, nous sommes allés voir les écluses Miraflores sur le canal de Panama ( histoire de voir des bateaux naviguer ou de remuer le couteau dans la plaie?).
Les locos chargées de diriger les bateaux
 
Alors que j'imaginais que le canal était une voie navigable creusée du Pacifique à l'Atlantique, j'ai appris qu'en fait une grande partie de la traversée se faisait sur un lac artificiel!
Yveline
Le passage coûte en moyenne 60 000 dollars (suivant le tonnage) et prend de 8 à 10 heures.
Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur le canal, cliquer ici

Menu principal

Newsletter