French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Pourquoi changer ?

Durant ces 5 dernières années nous avons voyagé avec un Toyota KDJ 125 (châssis court!) et une tente sur le toit ... (Voir "El Caracol en Amérique - Notre véhicule")

Nous avons aimé cette configuration qui nous laissait accès aux rues étroites de petits villages, aux pistes sinueuses de montagne, aux dunes de sable mais nous offrait aussi tout le confort de conduite sur les longs trajets routiers.

Dormir dans la tente ne nous a jamais gênés; nous avions toute la place et le confort nécessaire !

Alors pourquoi vouloir changer ? Plus à cause de la vie sur place et des soirées ...

Nous avons commencé à percevoir certaines limites à notre configuration lorsque nous avons traversé les pays à la sécurité douteuse tels que la Colombie et les pays d'Amérique Centrale. Alors que de nombreux voyageurs ont continué à dormir dans leur véhicule, nous ne pouvions envisager de passer la nuit sur un parking ou face à un commissariat car nous ne dormions pas DANS le véhicule, mais SUR le véhicule ! Difficile de faire croire dans ces conditions que la voiture était juste en stationnement !

Arrivés au Canada en automne, nous avons commencé à percevoir une autre limite ...

Les journées pluvieuses étant nombreuses, nous devions souvent prendre notre repas de midi dans la cabine du véhicule ...

Et le soir, une fois notre auvent installé pour lire ou travailler à l'abri, il n'était plus question d'aller rapidement faire un tour pour assister au coucher du soleil sur le lac ou pour surprendre des orignaux !

Sans parler des matins où il a fallu ranger l'auvent trempé et boueux dans son sac !

Tout ceci nous a conduit à vouloir un véhicule avec un espace de vie intérieur.

Mais comme nous ne voulions pas perdre les côtés positifs de notre ancien compagnon de route, il n'était pas question d'opter pour un camping-car (trop grand et pas assez passe-partout) ni même pour une grande cellule .

Caracol, 2ème du nom, sera donc un pick-up équipé d'une petite cellule fixe !

"Un touriste sait quand il part, où il va et quand il revient - un voyageur sait quand il part, ne sait pas trop où il va et ne sait jamais quand il revient" 

Nicolas BOUVIER

JoomSpirit